Handi'cap ou pas cap ! Vendredi 8 et samedi 9 novembre

Tous égaux, tous différents.

La Communauté de Communes, organise, pour les 10 ans de la Commission Intercommunale pour l’Accessibilité aux personnes en situation de handicap, deux journées de sensibilisation aux handicaps vendredi 8 et samedi 9 novembre.

Un programme riche et varié est proposé sur deux journées

Plusieurs activités autour du handicap seront proposées aux participants, telles que des mises en situation face aux handicaps, des ateliers sportifs et ludiques, un goûter dans le noir, ainsi qu’une rétrospective sur les travaux de la commission.
De nombreuses associations et des organismes du territoire ont répondu présent. Ils animeront les différents stands thématiques et seront là pour échanger avec le public. Ces journées ont pour objectif de faire changer le regard sur le handicap et les représentations personnelles de chacun afin de faciliter l’intégration des personnes en situation de handicap au quotidien. La rencontre, l’échange, les mises en situation et les présentations diverses permettront de rapprocher tous les participants et de comprendre l’autonomie des personnes en situation de handicap dans leur quotidien et de faire tomber certains a priori pour contrer les discriminations.

La journée du vendredi sera essentiellement proposée pour les écoles et collèges de l’île, mais également ouverte au public.

Un goûter sera proposé au public le samedi 9 novembre à 16 h afin de célébrer ensemble les 10 ans de la commission pour l’accessibilité.

Le programme de ces journées

10 ans d’accessibilité sur l’île, cap ou pas cap ?

La Commission Intercommunale pour l’Accessibilité aux Personnes Handicapées a 10 ans. Elle assure l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap. Elle a aussi pour ambition de mettre la question du handicap au cœur des politiques publiques menées par les communes et la Communauté de Communes.

Son rôle consiste à donner son avis sur l’ensemble des projets sur le territoire. Il s’agit aussi de recenser les besoins pour y répondre dans les prochaines années.

En 10 ans, de nombreux aménagements ont été développés grâce à cette instance de concertation : accès à la chaîne de déplacement (transport, voirie), aux espaces verts, aux services publics, à l'éducation, au logement, au tourisme…