-A +A

Gestes à adopter

Gestes et astuces pour la réduction des déchets

Stop Pub

Le STOP PUB apposé sur la boite aux lettres permet de réduire de 40 kilos les déchets par foyer et par an. Les informations des communes et de la CDC seront tout de même distribuées.
Des autocollants sont disponibles dans les mairies ou à l’accueil de la Communauté de Communes.
Si vous ne recevez pas votre bulletin municipal ou le magazine communautaire Ile actu, n’hésitez pas à nous en tenir informés.

Vous pouvez le télécharger, l'imprimer et le coller sur la boite aux lettres. Il en existe également des adhésifs à l’accueil de la Communauté de Communes.

Gaspillage alimentaire

10 millions de tonnes de nourritures sont jetées chaque année en France, cela correspond en moyenne à 29kg par personnes, soit 1 repas par semaine.*

Il est donc important de connaitre les astuces pour éviter le gaspillage.
N’achetez que les produits dont vous avez réellement besoin (faire ses courses après manger et avec une liste de courses).
Faire attention à la date limite de consommation (DLC) et à la date de durabilité minimale (DDM), un produit dont la date indiquée est dépassée n’est pas toujours à jeter.

La DDM a pour objectif de faire connaître au consommateur la date jusqu’à laquelle ces denrées conservent leurs qualités physiques, nutritives, gustatives, etc. Les denrées dont la DDM est dépassée peuvent être consommées sans risque par le consommateur si l'emballage n’a pas été altéré.

La DLC est apposée sur des produits tels que les charcuteries, les viandes fraîches ou les plats cuisinés réfrigérés qui sont périssables. Généralement, les denrées assorties d’une DLC se conservent au réfrigérateur.

Veillez à bien conserver les aliments, ils se conserveront plus longtemps. Ranger ces aliments en fonction des zones de fraîcheur dans le frigo et de leur date de consommation.
Ne pas jeter les restes, il existe toujours une recette pour les cuisiner !

* Source: ADEME

Ménage écologique

Utiliser des produits ménagers non dangereux: le vinaigre blanc pour détartrer , le jus de citron pour dégraisser, le bicarbonate de soude pour nettoyer les éviers et supprimer les mauvaises odeurs.
Des ateliers organisés par la Communauté de Communes et des associations de l'île proposent de découvrir le ménage écologique et ainsi contribuer à la protection de l'environnement.

Consommation, l’achat éco-responsable

Choisir des produits en vrac ou moins emballés

Préférer les gros conditionnements

Eviter les produits jetables

Préférer les produits avec un écolabel garantissant un impact limité sur l’environnement

Réemploi-Réutilisation-Réparation

Un entretien régulier permet de prolonger la durée de vie de vos objets. Penser à réparer les objets au lieu de les jeter, le problème est souvent minime !
Un objet ne sert plus ? Penser à le vendre, l’échanger ou même à le donner aux associations de l’île œuvrant en faveur du réemploi ou dans le caisson de réemploi de la décheterie (La Recyclerie)
La location ou le prêt entre voisins est toujours préférable à l’achat pour un objet qui ne sert que très peu de fois

L'Espace Grain de Sel à Noirmoutier en l'île organise des Repairs cafés tout au long de l'année.
Plus d'informations à découvrir directement sur leur site internet.

L’eau du robinet

Lorsque l’on achète une bouteille d’eau, l’emballage est plus cher que le liquide qu’il contient !
En effet, boire l’eau du robinet coûte environ 1,5 € par an et par personne contre 100 à 200 € pour de l’eau en bouteille. Elles sont pourtant de même qualité d’un point de vue sanitaire. Au total, c’est 10 kg de déchets par an et par personne qui pourraient être évités !

Dans certaines zones, on peut trouver un petit goût de chlore dans l’eau du robinet…
La solution ? Laisser reposer 1 heure l’eau du robinet dans une carafe au réfrigérateur, le goût aura disparu ! Il est également possible d’investir dans une carafe filtrante ou un filtre à installer directement au robinet (à renouveler tous les mois).