Tempête Ciara, ouvrages de protections renforcés

Sécurisation et confortement des pivrages de protections avant le sprochaines grandes marées

Suite aux passages des tempêtes Ciara et Ines, la Communauté de Communes va déployer dès lundi 17 février des moyens pour sécuriser avant les prochaines grandes marées les secteurs les plus sensibles.

En concertation avec les services de l’État et les mairies concernées, l'entreprise titulaire du marché prévu pour pallier ce type de situation a été mobilisée.
Elle interviendra sur la commune de La Guérinière pour réparer et conforter différentes sites :

- Perré pavé sur la plage de la Cantine datant de 1839 : travaux de maçonneries d'urgence dès le lundi 17 février
- Perré du Boulevard de l'Océan : rejointoiement du perré à partir du 2 mars.
- Dune de la Court : la dune a connu un recul, une protection en enrochements sera réalisée dès le mercredi 19 février.
- Mur béton plage de la Cantine : les sondages de cet ouvrage découvert lors de ces tempêtes seront terminés lundi 17 février, cela permettra de finaliser son renforcement.

A L’Épine, au niveau de la Martinière, le bourrelet de sable constitué en 2018 et protégeant la dune a joué son rôle de protection. L’épi en bois sera réparé et un apport de sable du 24 au 26 février sera effectué depuis le port du Morin et viendra conforter la dune et éviter son attaque directe lors des prochaines grandes marées. Cette intervention restant provisoire, la surveillance de ce site restera renforcée.

A Noirmoutier-en-l'Île, l'évolution de la dune de l'Hommée est sous surveillance. Des travaux sont d'ores et déjà programmés sur le perré des Sénégalais à partir d'avril dans le cadre du Programme d'Action de prévention des inondations.

Le services Gestion du Littoral reste vigilant sur l'ensemble du pourtour de l'île.