-A +A

Lutte contre les plantes invasives

Le Baccharis, qu'est-ce que c'est ?

Le Baccharis est une plante invasive originaire d'Amérique du Nord, qui a proliféré sur l'île dès les années 80. Il a d'abord été utilisé comme plante d'ornement et de bordure, et très vite, a envahi le milieu naturel et surtout les zones naturelles humides, de par son grand pouvoir de dissémination et de colonisation. Son impact sur le milieu est important : menace pour la biodiversité locale, pour l'activité salicole, augmentation du risque d'incendie, pouvoir allergisant...

Quelles sont les mesures mises en œuvre pour lutter contre le Baccharis ?

Depuis 2009, la Communauté de Communes lutte activement contre le Baccharis.
Les actions d’éradication sont réalisés selon trois techniques

- action mécanique (arrachage à la pelle mécanique, broyage, rotavator, hersage) : sur des milieux moins sensibles où une densité importante de gros pieds est observée ;
- action par traction animale (avec chevaux de trait) : sur des milieux plus sensibles et sur des pieds de gros diamètre ;
- action manuelle : pour des jeunes plants sur des stations peu étendues.

Quels moyens pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes ?

Dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques (CTMA) Île de Noirmoutier, un budget annuel de 25 000 € est alloué à la lutte contre les espèces exotiques envahissantes (Baccharis et Herbe de la Pampa).
La Communauté de Communes de l’Île de Noirmoutier a souhaité renforcer l’action. Grâce au programme LIFE SALLINA (2018-2023), un budget annuel de 50 000 € est attribué sur les trois premières années du projet.

Comment agir contre le baccharis ?

- En le supprimant des terrains et en arrachant le plus tôt possible les jeunes pousses,
- En le remplaçant par des espèces ornementales non invasives (Atriplex, Tamaris…),
- En taillant les haies tous les ans pour éviter la dissémination de graines. La taille est préconisée début septembre avant la floraison mais à proscrire au moment de la fructification (octobre à novembre).