Diagnostiquer son logement

En cas d’inondation, il est important que votre habitation soit la plus résistante possible afin de vous protéger et de protéger vos biens !

Depuis avril 2018, la Communauté de Communes vous accompagne par le biais de l’OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat) pour sécuriser votre logement.

Vous pouvez notamment disposer d’une aide financière pour l’intervention d’un géomètre afin d’évaluer la vulnérabilité de votre logement, et d’un accompagnement pour obtenir des subventions de l’État via le Fonds Barnier pour vos travaux.

Estimer la vulnérabilité de votre logement

Tout bâtiment situé en zone inondable doit se mettre en conformité avec le PPRL avant le 30 octobre 2020.

Etape n°1 : savoir si votre logement se situe en zone inondable

Utiliser la carte interactive ci-dessous ou venir à une permanence à la Communauté de Communes (les 2ème et 4ème mardis du mois)

Etape n°2 : si votre bien se situe en zone inondable

Demander auprès de la Communauté de Communes, le passage gratuit d’un géomètre pour mesurer l’altimétrie de votre rez-de-chaussée et estimer ainsi le niveau de vulnérabilité.

Etape n°3 : définir les mesures

A mettre en place pour sécuriser votre logement avec un financement de l’État à hauteur de 80 % sans conditions de revenu.

Permanences (sans rendez-vous) : les 2ème et 4ème mardis du mois de 10h à 12h30 à la Communauté de Communes.
Venir muni de la copie de votre carte d'identité ou livret de famille et la copie de votre avis d'impôt de la taxe foncière ou attestation notariée.

Pour savoir si votre logement se situe en zone inondable, utilisez la carte interactive dans l’onglet
PPRL et données altimétriques